22/09/2008

marché et parc, Bruxelles

boite a images 4

le marché du vendredi a Berchem St Agathe, ma commune

boite a images 5

 

et une balade dans le Poelbos

Ma boite a images

L’histoire du Poelbos, actuellement réserve naturelle illustre bien les étapes qui ont conduit au relief vallonné et richement arboré de ces deux sites, à l'origine plantés pour des motifs commerciaux.
Au quatorzième siècle, les moines de l'abbaye de 
Dieleghem ouvrent plusieurs carrières afin d'agrandir leur monastère: ces dépressions, creusées par la main de l'homme, deviendront des vallons. L'exploitation des carrières ne s'est pas arrêtée avec la fin des travaux d'agrandissement de l'abbaye. Pendant deux siècles, la pierre de grès calcaire extraite des gisements peu profonds du futur Poelbos fut exportée par les moines. L'église de Notre Dame à Malines (14e) et celle des Pères Jésuites à Bruxelles (1615), notamment, furent construites avec ces pierres. Ce commerce prit fin pour des raisons indépendantes de la volonté des moines mineurs.

boite a images 2

La région étant richement pourvue en sources, les tranchées et les galeries se remplissaient d'eau et s'effondraient. Le Poelbos, dernière carrière en activité, fut fermé aux alentours de 1645 - pour faire place, le terrain étant devenu trop accidenté pour être cultivé, à une exploitation forestière. On est ici en présence d'une des dernières enclaves du paysage brabançon dans l'agglomération, environnée d'autoroutes urbaines, de voies de chemin de fer et de hautes constructions. Les prairies humides côtoient les plantations d'alignement, les chemins ruraux, les roselières alimentées par des sources et des ruisseaux.

boite a images 3

De belles balades à pied ou à vélo, la découverte de biotopes très variés ou de sites naturels et semi-naturels, sont autant de bonnes raisons pour entreprendre la découverte de ce paradis vert du nord-ouest de Bruxelles

Les commentaires sont fermés.